Alimentation et grossesse : tous nos conseils

L’alimentation de la femme enceinte participe au développement de son bébé et permet de préparer la période d’allaitement. Le repas de la femme enceinte doit donc contenir des apports nutritifs essentiels à la croissance du fœtus. Aliments conseillés ou interdits, voici tout ce qu’il faut savoir sur la nourriture de la femme enceinte.

Que manger pendant la grossesse ?

Pour combler vos besoins nutritifs, mais aussi ceux de votre futur bébé, votre alimentation doit être équilibrée. Consommez régulièrement des fruits et légumes ainsi que des céréales complètes riches en fibres, qui facilitent la digestion. Les produits à base de lait vont fournir des protéines à votre organisme, mais également du calcium et de la vitamine D, essentiels pour la formation du squelette de votre enfant. Il est conseillé d’alterner la viande avec le poisson. Attention cependant, certains poissons comme le thon, le requin ou l’espadon contiennent du mercure, un contaminant néfaste pour votre futur enfant. Limitez votre consommation à 150 grammes par mois.

Quels sont les aliments à éviter ?

Si votre alimentation est déjà équilibrée, vous devrez simplement faire quelques ajustements en supprimant certains aliments susceptibles de provoquer des maladies bénignes pour vous, mais dommageables pour le fœtus. Causée par une bactérie présente dans la nature, la listériose augmente les risques d’accouchement prématuré ou de fausse couche. En ingérant des aliments à risque, vous pouvez également contracter une toxoplasmose, une infection provoquée par un parasite que l’on retrouve dans les intestins des chats et dans la terre. Cette infection peut générer des malformations chez le fœtus si vous n’êtes pas immunisée.

Voici les aliments à bannir de votre assiette durant la grossesse :

  • Les préparations à base de poissons crus (tarama, sushis, surimi, crustacés, coquillages…)
  • Les viandes crues (tartare, carpaccio…)
  • Les fromages au lait cru
  • La charcuterie

Veillez également à bien laver vos fruits et légumes avant de les consommer et à bien cuire votre viande.

L’alcool est bien sûr fortement déconseillé durant toute la grossesse. Capable de passer à travers du placenta, il se retrouve directement dans le sang de votre enfant.

Si vous êtes enceinte et avez des doutes concernant votre alimentation, n’hésitez pas à en parler avec un professionnel de confiance, qu’il s’agisse de votre médecin traitant, votre sage-femme ou votre diététicienne. Ils sauront vous écouter et vous conseiller.