Combien coûte une concession funéraire ?

Si vous vous posez la question de l’achat d’une concession dans un cimetière, cet article a pour vocation de vous éclairer sur les prix des concessions. L’acheter de son vivant permet de pouvoir choisir sa concession funéraire. Sachez tout de même que certaines villes ne le permettent pas, notamment la ville de Paris, en raison du manque de parcelles disponibles.

Les concessions funéraires : le prix moyen

Le prix moyen pour réserver son emplacement dépend de différents facteurs :

  • sa localisation géographique
  • sa surface
  • sa durée

Les départements les plus chers sont ceux de la région parisienne et de la Côte-d-Azur. Une place dans un cimetière sera également plus onéreuse dans les grandes villes que dans les petites communes d’un même département. Dans de rares communes, la concession est gratuite pour tous ses habitants, alors que le prix peut atteindre plus de 10 000 € à Paris intra-muros.

La superficie d’une concession est en moyenne de 2 m². Certaines communes offrent le choix de la surface à réserver, d’autres non. La municipalité peut refuser de céder une parcelle qu’elle juge trop importante par rapport à la surface totale du cimetière.

Pour les concessions de moins de 25 ans, la moyenne nationale des prix se situe aux alentours des 200 €. Pour les concessions plus longues, elle se situe plutôt autour des 600 €.

Le prix d’un renouvellement d’une concession funéraire

Pour renouveler une concession funéraire, il faut en faire la demande dans les 2 ans suivant l’échéance. Elle doit être présentée à la mairie dont dépend le cimetière. Les tarifs pratiqués sont ceux en vigueur au moment du renouvellement. Il est possible, à ce moment-là, de négocier avec la mairie une durée plus longue ou plus courte. Si la famille ne manifeste pas le désir de renouveler la concession, elle sera reprise par la mairie, afin d’être vendue à quelqu’un d’autre. La sépulture sera enlevée et les restes seront inhumés dans un ossuaire ou dispersés dans un jardin du souvenir, s’il s’agissait de cendres.

La concession à perpétuité n’est pas possible partout, en raison de la pénurie de place. Dans les grandes villes, une concession à perpétuité oscille entre 7000 et 9000 € pour un caveau. Ce prix, qui se compte en dizaines d’euros pour les villages, peut grimper jusque 15 800 € pour Paris intra-muros. Chaque commune met également à disposition des concessions de 5 ans gratuites, réservées aux personnes présentant des difficultés financières.

Vous l’aurez compris, le prix des concessions en France est le résultat d’énormément de variables. Le plus simple est de se renseigner directement auprès de la mairie, du cimetière ou d’une entreprise de pompes funèbres, à même de vous indiquer les tarifs sur les zones dans lesquelles elle intervient. Prenez en compte cette dépense lors de votre devis. (thanatopracteur, prix d’un enterrement civil..).