Comment annoncer le décès d’une personne ?

Si la mort d’un proche est déjà en soi un passage compliqué, trouver les mots justes et la manière adéquate pour en informer l’entourage ajoute une préoccupation supplémentaire.
Écrire un texte pour le décès d’un proche ou bien une lettre pour annoncer un décès peu s’avérer une tâche compliquée. Même un simple message d’annonce de décès n’est pas chose facile.
De quelle manière devez-vous ou pouvez-vous procéder pour avertir d’un deuil ?

Comment annoncer la mort d’un proche ?

Tout dépend du contexte et des circonstances du décès, du lien entretenu et de l’importance de la proximité avec le défunt. Une disparition subite et inattendue ne sera logiquement pas annoncée de la même manière que celle d’une personne âgée ou gravement malade en fin de vie, dont l’issue était prévisible.

Il n’existe pas de loi en ce domaine : si communiquer sur la perte d’un enfant est sans nul doute difficilement supportable, il est parfois plus délicat d’apprendre à quelqu’un la perte d’un ami plutôt que celle d’un membre de sa propre famille.
L’âge de ceux à prévenir (enfants et/ou personnes âgées) influe par contre sur le choix des mots à utiliser, de même que leur fragilité physique ou psychologique. Il est important de prendre alors certaines précautions.

Quels types de messages pour annoncer un décès ?

  • L’annonce en face-à-face se fait pour le cercle familial et relationnel proche.
  • Le téléphone reste la méthode classique pour ne pas dire pratique.
  • Les médias permettent d’informer massivement (la radio dans certaines régions diffusent quotidiennement la liste des disparitions).
  • Les pages nécrologiques de la presse écrite sont souvent consultées en priorité, à l’échelle régionale, nationale ou internationale. Des faire-part, des modèles d’annonce décès, d’annonce de deuil et d’obsèques sont proposés dans les journaux, à différents tarifs (voire parfois gratuitement).

À noter : si vous souhaitez faire parvenir une carte de décès à de la famille éloignée ou pour des obsèques dans l’intimité, Internet fourmille d‘exemples de lettres, poèmes, de modèles pour vous aider à formuler votre texte, y compris de modèles de lettres à adresser aux organismes pour faire une déclaration de décès.

S’adaptant à l’évolution des mœurs et aux nouvelles technologies, la mort s’annonce désormais aussi par textos sur les smartphones, par mails, par publications sur les réseaux sociaux ou via des sites spécialisés sur Internet (où des condoléances peuvent être gratuitement déposées et des fleurs achetées).

Le défunt lui-même peut jouer un rôle dans les démarches effectuées lors de son décès. Ses dernières volontés sur lettre type ou grâce à un message vocal/vidéo lui permettent de contribuer post-mortem au déroulement des dispositions prises pour son départ.

Annoncer un décès est difficile mais il est essentiel de le faire dans les meilleures conditions qui soient, car du respect de chaque étape dépend votre aptitude à faire votre deuil.