Comment préparer son testament ? Nos conseils.

Le testament est un document qui recueille les dernières volontés d’une personne pour la succession de ses biens qu’il détient en propre. Il définit les bénéficiaires et la part des legs qui leur revient. Sa révocation ou sa modification est possible à tout moment. La rédaction d’un testament funéraire est très utile pour éviter les conflits familiaux ou maîtriser la transmission d’un patrimoine important. Alors comment faire ou consulter un testament ? Un testament est-il payant ? Découvrez ce qu’il faut savoir sur cette démarche administrative.

Comment faire un testament ?

Il existe 3 formes de testament. L’authentique est établi par un notaire qui retranscrit vos dernières volontés à l’écrit en présence d’un de ses confrères et de deux témoins. Il doit être signé par vous et vos témoins. Le testament mystique est similaire mais la rédaction du contenu vous incombe et vous êtes le seul à le connaître. Il est remis au notaire sous enveloppe scellée et cachetée.

 

Le testament olographe est rédigé, daté et signé par vos soins. Le passage chez le notaire n’est pas obligatoire. Il doit être établi avec rigueur en évitant toute ambiguïté qui risquerait d’annuler sa validité.

Qu’il s’agisse d’un testament authentique ou mystique, le notaire doit établir le Procès Verbal et l’enregistrement au Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés.

Les frais s’élèvent à plus de 100 € TTC. Le testament olographe est gratuit. Cependant, vous pouvez vous adresser à un notaire pour qu’il enregistre le document au FCDDV pour plus de 30 € TTC.

Le testament sur internet : kézako ?

Vous pouvez maintenant rédiger un testament olographe en ligne. Vous êtes guidé afin de vous assurer d’avoir un testament conforme à la loi. Toutefois, si cette démarche vous permet de savoir comment le préparer, elle ne vous dispense pas de rédiger votre testament à la main pour conserver sa valeur juridique.

Il est également possible de savoir si un testament existe grâce à internet. Si le testateur a fait une demande d’enregistrement au FCDDV, l’information est centralisée et disponible à l’ensemble de la profession notariale. Légataire ou héritier légal, vous pouvez vous adresser à votre notaire muni d’un certificat de décès pour qu’il procède à la recherche.

Vous savez maintenant comment préparer un testament afin de protéger votre patrimoine. Même si ce n’est pas une obligation, un notaire peut être d’une grande aide pour mener à bien cette démarche administrative.