Comment réagir face à une fuite de chauffe-eau ?

Ballon d’eau chaude qui fuit, cumulus qui coule, une fuite sous le capot ou au niveau des raccordements… votre chauffe-eau peut être sujet à un dysfonctionnement, malgré un entretien régulier. Il faut avouer que la fuite reste l’une des principales causes qui compromettent le bon fonctionnement et l’utilisation de cet appareil de chauffage. Si vous vous posez la question :  Comment arrêter un chauffe-eau qui fuit ?  Suivez ce guide.

Fuite d’un chauffe-eau : que faire ?

À votre surprise, vous vous apercevez d’une fuite en provenance de votre système de production d’eau chaude sanitaire !

Quelle galère !

Pas de panique, votre appareil de chauffage n’est pas à l’abri d’un tel type de problème. Le premier réflexe à avoir, c’est de détecter le plus vite possible la source de la fuite. Sachez que celle-ci pourra provenir du groupe de sécurité, les composants qui consistent à protéger, à isoler et à vidanger le ballon.

 

C’est facile à reconnaître : vous constatez un écoulement continu d’une quantité anormale d’eau ou une fuite au goutte-à-goutte durant la chauffe.

Il se peut également que la bride sous le capot soit la source de la fuite de chauffe-eau électrique.

 

Le problème pourra même être occasionné par la défaillance au niveau des raccords d’eau, surtout si ceux-ci ont des manchons laitons. Si aucun de ces composants ne présente aucune fuite, vérifiez enfin la cuve qui doit être à l’origine de ce problème de fuite du chauffe-eau.

Comment arrêter un chauffe-eau qui fuit ?

La solution à adopter dépend de l’origine de la fuite de chauffe-eau par le haut ou le bas. Si le groupe de sécurité de votre appareil est le responsable du problème, contrôlez d’abord la fiabilité d’installation de l’appareil et son étanchéité.

Si la fuite n’est pas liée à un souci d’étanchéité ou de mauvaise installation, essayez ensuite de réduire la pression de l’eau froide en plaçant un réducteur de pression. Au cas où cette solution ne serait pas efficace, nettoyez bien les fonds et les joints de votre système de chauffage.

Si la fuite persiste, vous serez obligé de changer votre matériel. Si le problème est dû au desserrage des 6 écrous qui maintient la bride, il suffit de les resserrer. En cas de fuite après cette opération, la vidange de votre chauffe-eau est nécessaire pour démonter la bride et pour vérifier l’état du joint. Cela vous permet de voir s’il est mal placé ou abîmé.

 

Dans le premier cas, vous n’aurez qu’à bien le remettre en place. Dans le second cas, le changement du joint s’impose. Si le problème est relatif aux raccords d’eau, il n’y a rien à faire que de remplacer vos raccords, de préférence avec des modèles en acier ou en fonte.

En cas de fuite de la cuve du chauffe-eau, la seule alternative est de changer votre chauffe-eau. Face à cette situation, un professionnel peut vous aider à évaluer d’où vient la fuite et à la réparer.