Comment s’habiller pour un enterrement ?

Comment s’habiller pour un décès ? Après avoir choisi la tenue du mort, savoir quelle tenue porter pour un enterrement peut être un vrai casse-tête. La société moderne a fait évoluer les habitudes et les codes vestimentaires pour les enterrements ne sont plus aussi stricts qu’avant. Néanmoins, même si s’habiller tout en noir n’est plus obligatoire, il y a des règles auxquelles ne pas déroger pour un événement aussi solennel.

Quelle tenue pour un enterrement civil ?

Les premiers écrits faisant référence aux vêtements de deuil remontent à la fin du moyen-âge. A cette époque, les femmes endeuillées portaient un voile leur couvrant le visage, le cou et les épaules, associé à une tenue sombre. Au fil des siècles, les tenues de deuil ont évoluées avec les modes, mais les couleurs foncées et la sobriété sont restées une constante, même de nos jours.

Il est d’usage de choisir sa tenue pour un enterrement parmi ces couleurs :

  • noir : Cette couleur reste un standard pour une tenue de deuil.
  • violet : Historiquement, le violet était la couleur portée par le roi à la mort de la reine.
  • gris : Le gris est la couleur de deuil portée par les personnes âgées.
  • blanc : Surtout porté aux funérailles d’un jeune enfant, le blanc symbolise la pureté.

D’autres couleurs sont acceptables pour des obsèques, comme le beige ou les teintes foncées de vert, le maître-mot restant la sobriété.

Ce souci de discrétion s’étend également aux accessoires. Ne portez pas de bijoux trop voyants. Sac à main et lunettes de soleil doivent être aussi classiques que possible. Pensez à choisir des chaussures relativement confortables, la sépulture peut se trouver à un endroit du cimetière où il vous faudra marcher dans la terre. Les talons de 15 cm ne sont pas vraiment de circonstance. En cas de crémation, le port de chaussures à talons est moins périlleux, mais sachez rester sobre. Les talons hauts, jupes trop courtes et coupes de cheveux excentriques sont à proscrire un jour comme celui-ci.

Pour les hommes, costumes et cravates sont de mise. Votre choix vestimentaire doit être formel et montrer le respect que vous portiez au défunt. Oubliez lunettes de soleil bling-bling et montres tape-à-l’œil, et préférez-leur des accessoires discrets et dans des tons sombres, tant que possible.

Quelle tenue pour un enterrement religieux ?

Dans l’ensemble, les codes vestimentaires lors d’un enterrement religieux sont les mêmes que lors d’un enterrement civil. Pensez tout de même que vous allez entrer dans un lieu de culte, et que certains ont des exigences très rigoureuses en terme de tenues autorisées. Certaines églises, par exemple, ne tolèrent pas les épaules dénudées pour les femmes, ou le short pour les hommes. Le vêtement doit être couvrant et simple.

Dans d’autres religions que le catholicisme, la couleur du deuil n’est pas forcément le noir. Chez les bouddhistes, c’est le blanc et le rouge qui prédominent. Dans le judaïsme, les hommes doivent porter la kippa. Et dans certaines communautés africaines, les femmes sont vêtues de couleurs vives.

Au final, la tenue idéale pour des obsèques est celle qui saura montrer tout votre respect pour la mémoire du défunt et pour son entourage. Le principal est d’avoir ce jour-là une tenue propre et soignée, qui soit cohérente avec les circonstances.