En savoir plus sur la donation de son corps à la science.

En France, chacun est libre de disposer de son corps comme il l’entend. Il en va de même pour l’après-vie. Vous cherchez à savoir comment léguer son corps à la science et quelles sont les procédures pour donner son corps à la science ? Voici l’essentiel en 2 points.

Les démarches pour donner son corps à la science

Avant toute décision, le don du corps doit être soumis à une discussion du propriétaire avec ses proches. En quittant ce monde et en offrant votre corps à la science, votre famille, qui s’enquiert de votre situation, pourrait refuser votre décision. Le moindre désaccord peut conduire à l’annulation du don au moment de votre décès.

 

La religion entre en état de cause et s’avère bien souvent réfractaire à cette pratique. Après l’établissement de votre volonté et sa reconnaissance par vos proches, entamez la procédure de demande auprès de centres de recherche ou d’universités enclins à recevoir votre corps. Ce dernier sera utilisé à des fins médicales et scientifiques. Vous devrez dater et signer la demande pour recevoir en échange une carte de donateur, puis renvoyer un formulaire informatif. Sachez enfin qu’un changement de décision est possible à n’importe quel moment.

Faut-il payer pour donner son corps à la science ?

Le don d’un corps pour la science, contrairement à ce que l’on pourrait penser, n’est pas gratuit.

Les établissement de santé, de recherche, et les universités n’ont pas les moyens nécessaires pour couvrir les frais de déplacement du corps, sa prise en charge et son inhumation ou sa crémation. Avec pas moins de 2500 corps donnés par an sur tout le pays, le prix est élevé. Selon les centres, on estime une fourchette entre 500 et 900 euros.

Il est à noter que vous pourrez bénéficier de la prise en charge de l’inhumation ou de la crémation dans certains établissements. Vous renseigner au préalable est conseillé. Malgré les considérations pécuniaires et la privation d’une véritable cérémonie pour vos proches, le don du corps à la science est un cadeau altruiste et humaniste sans précédent que peu osent faire.

Réserver son corps pour la science est une décision personnelle qui n’engage que l’hôte en personne. Malgré les réticences de votre entourage, il ne tient qu’à vous d’impulser le mouvement et de faire l’ultime choix de votre vie.