Tout savoir sur les frais de vente d’un bien immobilier

Quels sont véritablement les frais liés à une vente dans l’immobilier ? Même s’ils sont peu nombreux, ils méritent d’être énumérés.

La mise en vente

Le montant des frais inhérents à la vente d’un bien immobilier ne dépend que très peu de la ville dans laquelle il est implanté. Qu’il soit bien situé dans un beau quartier parisien, dans le 17ème ou le 8ème, dans une ville de la petite ou de la grande couronne ou ailleurs en province, vers Marseille ou Villeurbanne, il n’existe pas de frais d’agence pour les vendeurs. La mise en vente est gratuite et sans engagement. Peuvent s’ajouter des frais de main levée d’hypothèque, des frais de TVA pour les logements de moins de cinq ans ou les biens en construction, une taxe sur la plus-value s’il s’agit d’une résidence secondaire ou le solde des frais de charges de copropriété le cas échéant.

 

Les diagnostics immobiliers

Le seul point pour lequel les frais diffèrent d’une région à l’autre est le diagnostic immobilier à annexer sur le compromis de vente. Ces frais varient de 250 à 750 euros. Certaines analyses sont obligatoires lors de la vente d’un bien : amiante, plomb, termites (dans certaines zones des Landes, aux abords de Bordeaux), électricité, diagnostic performance énergétique, etc. Certains diagnostics ne sont réclamés que lors de situations particulières comme le diagnostic établi sur les parties communes pour la vente d’une copropriété. Il convient de demander un devis à plusieurs professionnels pour obtenir le meilleur prix. Se rapprocher de son agent immobilier permet également des économies.

Prenez contact avec un expert en immobilier à proximité :