Les villes les plus chères d’Ile-de-France

L’Île-de-France est une région où les annonces immobilières affichent encore des prix net vendeur élevés.

Quelles sont les villes les plus chères ?

Paris et la Petite Couronne

 

Neuilly-Sur-Seine et Boulogne-Billancourt sont les deux villes les plus chères de la Petite Couronne avec des prix moyens au m2 dépassant les 9 000 euros. Suivent de très près Vincennes, Colombes et Châtillon. Presque aussi convoitée que la capitale (Paris oscille entre 7 800 et 7 900 euros le m2), Asnières-Sur-Seine est appréciée pour sa situation idéale au Nord-Ouest de Paris. Elle reste privilégiée en 2015 avec une moyenne de 6 200 euros le m2. Issy-les-Moulineaux sort aussi du lot avec des prix au m2 supérieurs à 7 000 euros (presque 7 300 euros le m2).

Même si elle permet des investissements raisonnables (avec une moyenne de 4 200 euros le m2), une ville a vu ses prix fortement augmenter en 2014 : Aubervilliers occupe une place économique importante en Île-de-France.

 

La grande Couronne

 

Les villes plus éloignées de Paris qui ne laissent pas indifférent en Île-De-France sont en 2015 : Saint-Germain-en-Laye avec une moyenne de 5 900 euros le m2, Versailles avec plus de 6 900 euros le m2, Verrières-le-Buisson et Maisons-Laffitte avec environ 6 300 euros le m2. Ces villes bénéficient d’un cadre agréable, de parcs et jardins, de quartiers réputés sans être éloignées de la capitale.

Même si l’on constate un ralentissement du marché immobilier, les net vendeurs restent élevés. Les acheteurs prennent leur temps laissant les vendeurs dans des situations parfois complexes. On note une baisse des prêts relais et l’apparition de nouvelles techniques de vente.

Trouvez une agence immobilières pour obtenir des informations sur les prix :