Nos conseils pour un déménagement avec un chat

Organiser un déménagement demande quelques précautions quand vous avez un chat, car déménager avec un chat est souvent une source de stress pour celui-ci. Vous aurez à cœur de prendre soin de lui en utilisant une phéromone pour chat qui l’apaisera. Ensuite la question se pose après le déménagement du chat, quand le laisser sortir ? Voici quelques conseils de déménagement avec un chat.

Préparer le chat avant le déménagement

En voyant la préparation du déménagement, votre animal favori voit que quelque chose se passe et votre chat peut être stressé par le déménagement.

Dans votre future maison vous devez prévoir comment vous allez organiser son espace, quel sera son emplacement repas, où poser la litière qu’il affectionne, son coin repos préféré. Vous savez où vous allez positionner toutes les choses de son univers familier, celles sur lesquelles il aime se faire les griffes.
Dès que vos préparatifs du déménagement commencent à perturber l’ambiance pensez à placer un diffuseur de phéromone dans un endroit stratégique, celui ci va protéger votre chat du stress du déménagement.

Si votre chat est encore jeune ou espiègle, laissez-lui tous ses jouets jusqu’au dernier moment, et pensez à jouer avec lui de temps en temps tout en lui parlant avec douceur. Quelques câlins jusqu’à le faire ronronner seront bienvenus pour le calmer au besoin.

Le jour du déménagement

C’est le jour J, le camion de déménagement est arrivé, la main d’œuvre envahit votre maison ! Surtout ne laissez pas le chat se retrouver dans cette agitation où il risquerait d’être bousculé voire blessé.

Gardez-le enfermé dans une pièce, avec sa gamelle, sa litière. Prévoyez le panier ou le petit coussin où il a laissé son odeur et où il a coutume de dormir.

Quand c’est le moment de partir, mettez-le dans la caisse de transport, après y avoir diffusé préalablement un spray de phéromone. Ramassez rapidement ses affaires, et prenez-le à part dans votre voiture.

Après le déménagement : faciliter l’adaptation de votre chat

Après le déménagement d’un chat il est conseillé de le garder enfermé trois jours dans une pièce. Il va d’abord l’explorer rapidement dans tous les sens, se glisser sous les meubles, puis se réfugier dans un abri. Là aussi les diffuseurs de phéromones l’aideront à s’adapter à la nouvelle maison.

Il a besoin de se cacher et il aime les positions en hauteur, très sécurisantes pour lui. Il aime se poster derrière une fenêtre : installez son arbre à chat de façon qu’il puisse surveiller l’environnement et avoir des issues en cas de fuite.

Peu à peu il va explorer d’autres espaces. Laissez le faire sans vous mettre en travers de son chemin.

Quand vous voyez qu’il a fait son marquage d’odeurs en se frottant la face sur des pieds de meubles, c’est le signe qu’il s’est adapté à sa nouvelle maison. Vous pouvez alors le laisser sortir, toujours sans le bousculer, en lui laissant la porte ouverte.
Pour habituer un chaton à une nouvelle maison, c’est la même démarche, souvent plus simple s’il n’est pas encore trop attaché à l’ancien domicile.

Si vous le souhaitez vous pouvez demander conseils à des professionnels afin d’aider votre animal à vivre ce changement.

Si plusieurs semaines après le déménagement les symptômes d’anxiété persiste, consultez un vétérinaire ou un spécialiste du comportement animal. Il pourra être prescrit un traitement homéopathique à votre chat pour l’aider à s’adapter à son nouvel environnement.